QCM n° 1402 vu le 01-10-2022 (20:15).

Thème 1 - La Terre, la vie et l'organisation du vivant


La dérive génétique est une modification aléatoire de la fréquence des allèles au sein d’une population au cours des générations successives. Elle se produit de façon plus rapide lorsque l’effectif de la population est faible.
La sélection naturelle résulte de la pression du milieu et des interactions entre les organismes. Elle conduit au fait que certains individus auront une descendance plus nombreuse que d’autres dans certaines conditions.
La sélection naturelle repose sur la sélection par le milieu de certains caractères (liés à certains allèles) portés par certains individus dans une population (ensemble des individus d’une espèce vivant en un même lieu, pouvant se reproduire effectivement ensemble). En effet, les porteurs de certains allèles ont un phénotype avantageux en un milieu donné à un moment donné : ils sont sélectionnés par le milieu. Ils survivent et se reproduisent davantage que les autres donc la fréquence de l’allèle sélectionné augmente dans la population, l’allèle est davantage transmis aux générations futures.
La sélection naturelle mène à une adaptation des espèces à leur milieu de vie et peut même mener à l’apparition de nouvelles espèces.





Question 1 : (1 point)
Une espèce est souvent définie comme un ensemble d'individus

vivant dans un même milieu

capables de produire entre eux et ayant une descendance fertile

incapables de se reproduire entre eux

tous identiques génétiquement

Je ne sais pas.


Question 2 : (1 point)
La biodiversité actuelle

est marquée par des disparitions d'espèces

reste stable

est la même que par le passé

est marquée uniquement par l'apparition d'espèces nouvelles

Je ne sais pas.


Question 3 : (1 point)
Les forces évolutives qui modifient les populations sont

la dérive génétique et la sélection naturelle

les mutations et la dérive génétique

la sélection naturelle et la spéciation

la dérive génétique et la spéciation

Je ne sais pas.


Question 4 : (1 point)
Une mutation est définie comme

un changement de caractère

un changement de milieu de vie

un changement d'espèce

un changement dans une séquence de nucléotides

Je ne sais pas.


Question 5 : (1 point)
L'évolution de la biodiversité

peut dépendre des activités humaines

est marquée uniquement par l'apparition de nouvelles espèces

est observable uniquement dans le passé

ne dépend jamais de l'environnement

Je ne sais pas.