QCM n° 408 vu le 25-05-2022 (06:32).

Thème 3 - Une histoire du vivant


La vie embryonnaire est plus développée chez l’Homme que chez le Chimpanzé, mais surtout des différences nettes se mettent en place pendant la vie foetale et après la naissance. Le trou occipital n’est que l’un de ces exemples.
Phénotype lié à la bipédie :





Question 1 : (1 point)
Le Chimpanzé et l'Homme ont en commun :

Une mâchoire de forme parabolique.

Une aptitude à utiliser des outils.

Une face projetée vers l'avant.

Un bourrelet sus-orbitaire volumineux.

Je ne sais pas.


Question 2 : (1 point)
Le crâne des représentants du genre Homo présente :

Un volume cérébral modéré.

Un volume cérébral assez important.

Un prognathisme important.

Un bourrelet sus-orbitaire important.

Je ne sais pas.


Question 3 : (1 point)
La position du trou occipital :

Est centrée chez le cimpanzé.

Est vers l'avant chez le Chimpanzé.

Est vers l'arrière chez l'Homme.

Est un indicateur de la station, bipède ou quadripède.

Je ne sais pas.


Question 4 : (1 point)
L'Homme et le Chimpanzé sont assez différents phénotypiquement car :

Ils présentent beaucoup de différences au niveau génétique.

Ils ont des gènes globalement situés sur des chromosomes différents.

Ils ont des gènes du développement différents.

Des mutations sur des gènes du développement ont allongé ou arrêté précocément certaines phases du développement de l'un par rapport à l'autre.

Je ne sais pas.


Question 5 : (1 point)
La croissance du crâne est :

Ralentie chez le Chimpanzé.

Ralentie chez l'Homme.

Plus longue chez le Chimpanzé.

Plus rapide chez l'Homme.

Je ne sais pas.