QCM n° 257 vu le 21-02-2019 (14:28).

Thème 3 - Corps humain et santé : l’exercice physique


La pression artérielle (ou tension artérielle) correspond à la force exercée par le sang sur la surface interne de la paroi des artères. C'est un paramètre physiologique important. Une augmentation de la fréquence cardiaque (lors d'un effort physique par exemple) entraîne une augmentation du débit sanguin dans les artères ce qui contribue à une élévation de la pression artérielle





Question 1 : (1 point)
Choisir la seule affirmation fausse
La pression artérielle est :

proportionnelle à la fréquence cardiaque.

proportionnelle à la fréquence respiratoire.

proportionnelle au débit cardiaque.

la force exercée par le sang sur la paroi des artères.

Je ne sais pas.


Question 2 : (1 point)
Choisir la bonne réponse :

L'augmentation de l'activité du nert sympathique diminue la fréquence cardiaque

L'augmentation de l'activité du nert parasympathique diminue la fréquence cardiaque

L'augmentation de l'activité du nert parasympathique augmente la pression artérielle

L'augmentation de l'activité du nert sympathique diminue la pression artérielle

Je ne sais pas.


Question 3 : (1 point)
On modifie la pression artérielle au niveau des barorécepteurs et on enregistre simultanément l’activité d’un nerf sensitif A relié aux barorécepteurs. Le graphique ci-dessous présente les résultats obtenus.



D’après ces résultats et les connaissances, on peut dire :

que l’augmentation d’activité du nerf A doit avoir pour effet de diminuer la VO2max.

que lorsque la pression augmente au niveau des barorécepteurs, la fréquence des messages dans le nerf A diminue.

qu’en cas d’hypertension, l’activité du nerf A augmente.

que l’augmentation d’activité du nerf A doit avoir pour effet d’augmenter la pression artérielle.

Je ne sais pas.


Question 4 : (1 point)
La boucle de régulation de la pression artérielle :

nécessite l’intervention du centre bulbaire comme centre intégrateur.

contribue à maintenir la pression artérielle à une valeur rigoureusement constante.

n’agit plus lors d'un effort.

nécessite uniquement des capteurs et des effecteurs.

Je ne sais pas.


Question 5 : (1 point)
Quelle lésion des centres nerveux provoque l’impossibilité de contrôler le rythme cardiaque ?

une section de la moelle épinière au dessus du bulbe rachidien.

une lésion du cortex moteur cérébral.

une lésion du centre respiratoire.

une lésion du bulbe rachidien.

Je ne sais pas.