QCM n° 188 vu le 13-04-2021 (18:47).

Génétique et évolution


La méiose participe au brassage génétique et contribue à la diversité génétique. La fécondation renforce ce brassage.
La méiose est un processus de division cellulaire qui permet le passage d'une cellule diploïde, contenant des chromosomes à deux chromatides, à quatre cellules filles haploïdes, aux chromosomes à une seule chromatide.

Document 1 - le déroulement de la méiose :


Document 2 - images désordonnées de la méiose :





Question 1 : (1 point)
Dans un tableau de croisement, je fais figurer les informations suivantes

les génotypes des parents et les caryotypes des gamètes des descendants.

les phases de la méiose et de la fécondation.

les génotypes et les phénotypes des descendants.

les phénotypes des gamètes des parents et de la fécondation.

Je ne sais pas.


Question 2 : (1 point)
Un test-cross est un croisement entre

1 parent hétérozygote pour les gènes étudiés et un parent homozygote avec des allèles dominants.

2 parents hétérozygotes pour les gènes étudiés.

2 parents homozygotes pour les gènes étudiés.

1 parent hétérozygote pour les gènes étudiés et un parent homozygote avec des allèles récessifs.

Je ne sais pas.


Question 3 : (1 point)
Les 2 phases de la méiose permettant le brassage de l'information génétique sont

l'anaphase 2 et la fécondation

l'anaphase 1 et la fécondation

la première division de méiose et la fécondation

la prophase 1 et l'anaphase 1

Je ne sais pas.


Question 4 : (1 point)
L'image n°1 du document 2 correspond à la phase de la méiose suivante

anaphase 1

anaphase 2

télophase 2

télophase 1

Je ne sais pas.


Question 5 : (1 point)
En fin de méiose on peut observer

2 cellules filles haploïdes.

2 cellules filles diploïdes.

4 cellules filles diploïdes.

4 cellules filles haploïdes.

Je ne sais pas.