QCM n° 871 vu le 22-04-2019 (13:58).

Représentation visuelle


Des substances provoquent des hallucinations c'est à dire la perception d'objets ou d'événements qui n'existent pas dans la réalité.
Le LSD, substance chimique dérivée de composés aturellement présents dans certains champignons, est connu pour provoquer des visions très colorées et déformées. La structure moléculaire du LSD est très proche de celle de la sérotonine. Ainsi cette substance agit en interférant avec la fixation du neurotransmetteur sur son récepteur. Il exerce alors la même action que la sérotonine en stimulant ces neurones relais. En revanche, l'action du LSD est plus forte car sa durée d'action est beaucoup plus longue, ce qui modifie le message nerveux visuel et provoque des hallucinations.





Question 1 : (1 point)
L'apprentissage :

implique la mémoire mais pas la plasticité cérébrale.

est une manifestation de la plasticité cérébrale.

provoque des modifications de circuits neuronaux.

nécessite la prise régulière de LSD

Je ne sais pas.


Question 2 : (1 point)
Le cortex visuel :

est localisé dans la partie avant du cerveau.

est la zone du cerveau où sont stockées les images déjà vues.

possède une plasticité.

est organisé de manière définitive à la naissance.

Je ne sais pas.


Question 3 : (1 point)
De la rétine au cortex visuel :

le message nerveux est transmis par des substances chimiques qui cheminent dans le nerf optique.

le message nerveux est directement transmis par un seul neurone.

le message nerveux est transmis au niveau de synapses par simple contact.

il existe des relais où le message est transmis grâce à des substances chimiques.

Je ne sais pas.


Question 4 : (1 point)
Le LSD :

est sans effet sur la santé mentale.

présente des similitudes avec certains neurotransmetteurs du cerveau.

est une substance endogène.

arrête la transmission du message nerveux visuel et peut donc rendre une personne aveugle.

Je ne sais pas.


Question 5 : (1 point)
La reconnaissance des formes :

ne peut pas être perdue si les aires visuelles primaires sont fonctionnelles.

se fait par la même aire visuelle que la reconnaissance du mouvement.

nécessite une collaboration entre fonction visuelle et mémoire.

se fait par la même aire que la reconnaissance des sons.

Je ne sais pas.