QCM n° 975 vu le 22-10-2019 (14:09).

Thème 5 - Le fonctionnement du système immunitaire humain


En cas d'infection, l'organisme déclenche une réaction inflammatoire aigüe. Voyons les principes d'un des éléments qui caractérisent l'immunité innée.
La réaction inflammatoire est caractérisée par 4 signes cliniques invariables : rougeur, gonflement, chaleur, douleur.
C'est l'afflux de plasma sanguin vers le site de l'infection ou de la lésion qui est associé à ces symptômes. Diverses situations s'avèrent dangereuses pour l'organisme qui a réagi : contamination par un agent infectieux ;présence de cellules cancéreuses ;lésion d'un tissu (coupure, brûlure).
Seuls les leucocytes vont jouer un rôle dans cette situation. Des granulocytes et des monocytes migrent rapidement vers le site tissulaire de l'inflammation. Là, les monocytes se différencient en macrophages qui sont aptes comme les granulocytes à réaliser la phagocytose.
Cette réaction rapide et organisée, opérationnelle dès la naissance en cas de contact avec un agent infectieux, est génétiquement héritée et ne demande aucun apprentissage.





Question 1 : (1 point)
Les trois cellules sentinelles sont

les monocytes, les granulocytes et les cellules dendritiques

les mastocytes, les cellules dendritiques et les granulocytes

les cellules dendritiques, les mastocytes et les macrophages

les granulocytes, les macrophages et les mastocytes

Je ne sais pas.


Question 2 : (1 point)
Les médiateurs chimiques de l’inflammation sont

sécrétés par des glandes

sécrétées par le pathogène

des cellules

des molécules

Je ne sais pas.


Question 3 : (1 point)
La réaction inflammatoire se manifeste par

douleur, gonflement, démangeaison et chaleur

rougeur, chaleur, gonflement et douleur

chaleur, irritation, gonflement et douleur

gonflement, perte de sensibilité, pâleur et raideur

Je ne sais pas.


Question 4 : (1 point)
L’immunité innée

s’acquiert après la naissance

est héréditaire

s’appuie sur les barrières naturelles de l’organisme

nécessite un apprentissage

Je ne sais pas.


Question 5 : (1 point)
Les médiateurs chimiques de l'inflammation ont pour action :

d'inhiber les messages douloureux.

de diminuer la perméabilité des vaisseaux.

de stimuler la migration des leucocytes vers le lieu de l'infection.

de stimuler l'augmentation de l'imperméabilité des capillaires sanguins.

Je ne sais pas.