QCM n° 974 vu le 22-10-2019 (14:17).

Thème 5 - Le fonctionnement du système immunitaire humain


L'immunité adaptative (ou acquise) est une immunité spécifique car la réaction immunitaire est dirigée contre un seul antigène. Les cellules immunitaires impliquées dans la réponse immunitaire adaptative sont les lymphocytes. Au sein de l'organisme, deux types de lymphocytes sont présents. Ils différent par la nature de leurs récepteurs membranaires qui déterminent leur fonction :

Lorsque le lymphocyte B rencontre l'antigène correspondant (= sélection clonale), il est activé, puis se multiplie par mitoses (= prolifération clonale) et enfin se différencie en plasmocytes (cellules sécrétrices d'anticorps solubles) et en lymphocytes B mémoire, cellules à durée de vie longue qui seront prêtes à réagir rapidement en cas d'une nouvelle attaque par un même antigène. Les anticorps circulants caractérisent la réponse à médiation humorale.

En plus des LB, les organes du système immunitaire sécrètent aussi des centaines de milliers de types de Lymphocytes Tueurs (LT). Produits dans la moëlle osseuse, les LT achèvent leur maturation dans le thymus où ils acquièrent leurs marqueurs membranaires spécifiques et les récepteurs T qui leur permettent de reconnaître directement un peptide viral associé à une molécule du CMH des cellules infectées par un virus (ou cellule cancéreuse par exemple). L'action des cellules cytotoxiques LT caractérise la réponse à médiation cellulaire.





Question 1 : (1 point)
Les lymphocytes T auxiliaires sécréteurs d'interleukine :

sont les seuls lymphocytes provenant de la différenciation des lymphocytes T CD4.

stimulent l'activation et la différenciation des LB et des LT CD8.

donnent par différenciation des lymphocytes T Ccytotoxiques.

sont les seuls lymphocytes provenant de la différenciation des plasmocytes.

Je ne sais pas.


Question 2 : (1 point)
Les lymphocytes T CD8 :

s'activent dès l'entrée de l'antigène dans l'organisme

sont capables de reconnaître un antigène que si celui-ci est associé à une molécule du CMH sur une cellule présentatrice d'antigène (CPA)

proviennent de la différenciation des lymphocytes T cytotoxiques.

peuvent se différencier en lymphocytes T auxiliaires.

Je ne sais pas.


Question 3 : (1 point)
Les lymphocytes T CD4 :

reconnaissent directement les antigènes circulants.

possèdent des immunoglobulines membranaires formées par 4 chaînes polypeptidiques

produisent de l'interleukine en grande quantité.

sont les cibles privilégiées du VIH.

Je ne sais pas.


Question 4 : (1 point)
Les lymphocytes B :

libèrent, une fois transformés en plasmocytes, des anticorps solubles de même spécificité que ceux qu'ils possèdent au niveau de leurs membranes

nécessitent l'intervention de lymphocytes T CD8 pour se différencier.

protègent l'intégrité de nos cellules.

deviennent immunocompétents dans le thymus.

Je ne sais pas.


Question 5 : (1 point)
Les lymphocytes T cytotoxiques (LTc) :

ne dirigent pas leur toxicité contre des cellules cibles.

peuvent agir sur leurs cellules cibles par cytolyse.

subissent le processus de sélection clonale.

proviennent de l'activation de lymphocytes T CD4.

Je ne sais pas.