QCM n° 950 vu le 22-10-2019 (14:18).

Thème 5 - Le fonctionnement du système immunitaire humain


Lors d’une vaccination contre la diphtérie, le sujet reçoit de l’anatoxine diphtérique, toxine diphtérique ayant perdu son pouvoir pathogène mais conservant son pouvoir immunogène. Il développe alors en quelques jours une immunité par la production d’anticorps. Ces anticorps, libérés dans le milieu intérieur, neutralisent la toxine diphtérique. Des expériences sont réalisées pour déterminer le mode d’action des anticorps au cours de cette neutralisation.





Question 1 : (1 point)
Le cobaye 3 survit grâce à :

la présence dans le filtrat d’anticorps antidiphtériques

l’injection de toxine diphtérique

la présence dans le filtrat de particules de poudre

Je ne sais pas.


Question 2 : (1 point)
La spécificité des anticorps est montrée par les expériences sur :

le cobaye 1

le cobaye 2

les cobayes 2 et 4

Je ne sais pas.


Question 3 : (1 point)
Le sérum prélevé sur le cobaye contient :

des lymphocytes

des anticorps antidiphtériques et des lymphocytes

des anticorps antidiphtériques

Je ne sais pas.


Question 4 : (1 point)
Le filtrat injecté au cobaye 2 contient :

des anticorps antidiphtériques

ni particule de poudre, ni anticorps antidiphtérique

des particules de poudre avec de l’anatoxine diphtérique

Je ne sais pas.