QCM n° 414 vu le 18-10-2019 (04:22).

Thème 2 - La dynamique interne de la Terre


On distingue 2 croûtes superficielles terrestres.
La croûte continentale est relativement peu épaisse, surtout formée de roches granitiques. Son épaisseur moyenne est de 15 à 20 km (mais elle peut atteindre jusqu’à 70 à 80 km sous les grandes chaînes de montagnes telles que les Andes boliviennes).
La croûte océanique est plus dense et plus mince (6 à 7 km) que la croûte continentale, elle est formée essentiellement de roches basaltiques en surface et de gabbros plus en profondeur.
Il est à noter qu’on trouve également, au niveau de la croûte, une couverture sédimentaire : mince pellicule de sédiments produits et redistribués à la surface de la croûte par les agents d’érosion (vent, eau, glace).





Question 1 : (1 point)
La lithosphère :

présente une limite supérieure appelée Moho

comprend la croûte et une partie du manteaux supérieur

présente une limite inférieure appelée Moho

peut avoir une épaissuer de 700 km

Je ne sais pas.


Question 2 : (1 point)
L'mage de microscope en LPA (lumiére polarisée analyse) présentée ci-dessus :

peut correspondre à un granite qui est une roche magmatique volcanique

peut correspondre à un granite qui est une roche magmatique plutonique

peut correspondre à un basalte qui est une roche magmatique volcanique

peut correspondre à un basalte qui est une roche magmatique plutonique

Je ne sais pas.


Question 3 : (1 point)
Une discontinuité :

se traduit toujours par une augmentation de la vitesse de propagation des ondes sismiques

peut marquer un changement de composition chimique entre les deux milieux qu'elle sépare

est toujours marquée par l'arrêt de la propagation des ondes

se traduit toujours par une diminution de la vitesse de propagation des ondes sismiques

Je ne sais pas.


Question 4 : (1 point)
Les études sismiques et pétrographiques permettent de distinguer différents types de croûtes terrestres :

une croûte microlitique constituée de basaltes et de granite

une croûte océanique exclusivement formée de basalte

une croûte océanique essentiellement formée de basalte et de gabbro

une croûte continentale constituée notamment de basalte

Je ne sais pas.


Question 5 : (1 point)
Au début du 20ème siècle, l’étude de la propagation des ondes sismiques:

a mis en évidence l’existence de discontinuités

est à l’origine de l’abandon de la théorie de la dérive des continents

confirme les hypothèses de Wegener

a montré que le manteau terrestre est formé de magma

Je ne sais pas.