QCM n° 1452 vu le 16-10-2021 (02:38).

Thème 1 - Transmission, variation et expression du patrimoine génétique


Les arbres généalogiques en génétique indiquent la répartition d’un ou plusieurs phénotypes au sein d’unefamille. L’étude d’un arbre généalogique permet de déterminer le mode de transmission des allèles impliqués :

L’étude permet ensuite de déterminer la probabilité d’apparition des phénotypes étudiés pour des enfants à naître. Dans un arbre généalogiques, les femmes sont toujours représentées par des ronds et les hommes par des carrés. La couleur des ronds et des carrés précise le phénotype des individus.





Question 1 : (1 point)
L'alcaptonurie est une maladie métabolique héréditaire récessive qui se caractérise par des urines qui noircissent au contact de l'air. L'arbre généalogique ci-dessus montre la transmission de cette pathologie dans une famille, dont les individus atteints sont représentés en rouge. Manon :

aura obligatoirement des enfants malades.

n'a reçu aucun allèle morbide.

a reçu un allèle morbide de chacun de ses parents.

a reçu deux allèles morbides de son père.

Je ne sais pas.


Question 2 : (1 point)
L'alcaptonurie est une maladie métabolique héréditaire récessive qui se caractérise par des urines qui noircissent au contact de l'air. L'arbre généalogique ci-dessus montre la transmission de cette pathologie dans une famille, dont les individus atteints sont représentés en rouge. Manon :

est porteuse saine de l'allèle morbide.

est homozygote pour l'allèle normal.

a reçu un allèle morbide de son père Frédéric.

transmettra à ses enfants un allèle morbide.

Je ne sais pas.


Question 3 : (1 point)
L'alcaptonurie est une maladie métabolique héréditaire récessive qui se caractérise par des urines qui noircissent au contact de l'air. L'arbre généalogique ci-dessus montre la transmission de cette pathologie dans une famille, dont les individus atteints sont représentés en rouge. Manon :

est homozygote pour l'allèle morbide.

ne sera pas malade car il est de sexe masculin.

ne transmettra pas à ses enfants un allèle morbide.

est hétérozygote pour l'allèle morbide.

Je ne sais pas.


Question 4 : (1 point)
Un porteur sain d'une maladie génétique récessive :

aura dans sa descendance des enfants malades.

est lui-même malade

ne peut pas transmettre l'allèle morbide à sa descendance.

est hétérozygote pour le gène mis en cause dans la maladie.

Je ne sais pas.


Question 5 : (1 point)
Un allèle récessif s'exprime :

uniquement dans des conditions spécifiques d'environnement.

à l'état homozygote.

à l'état hétérozygote.

chez un porteur sain.

Je ne sais pas.